groce1

           

                           MANIFESTATIONS A VENIR                               


cl uof

##############################################################################

###############################################################################

affiche

###############################################################################

saint martin

###############################################################################

dole

###############################################################################

AFFICHE REG

C O N VO YA G E
LES DEVOIRS DE L’ ÉLEVEUR


Bien remplir sa feuille d’engagement, bonne section, bonne classe, (chaque éleveur se doit de connaître ce qu’il élève), année de naissance, numéro de bague des oiseaux engagés
S’il y a plusieurs stam dans une même section il doit noter stam 1 stam 2 etc.
Rédiger la feuille d’engagement en 5 exemplaires, Les transmettre accompagné de la déclaration sur l’honneur, copie des documents administratifs pour les espèces concernées. , et du chèque libellé à l’ordre du club organisateur ou de la région selon les instructions.
- 3 pour l’organisateur du concours s’il s’agit d’un concours local ou régional
- 3 Pour le national ou le mondial au président de région ou à la personne chargée du traitement informatique.
- 1 pour les convoyeurs
- 1 pour vous
La feuille d’engagement destinée aux convoyeurs doit être accompagné du certificat de provenance individuel, que vous aurez sollicité auprès de la D.D.P.P. ou groupé si une personne de votre club est mandatée pour le faire.
Un certificat de bonne santé délivré par un vétérinaire si vos oiseaux ont participé à un concours international depuis moins de trente jours
Capacitaire, cites etc.

Vous passerez au stabilo boss rouge les changements de bague pour attirer l’attention du convoyeur sur ces changements
PREPARATION DE VOTRE CAGEOT
Il devra être soigneusement nettoyé , désinfecté au saniterpen ( pour les mondiaux une facture de ce produit vous sera réclamé) et désinsectisé.
Votre cageot devra mentionner, vos nom, n° de stam, la région d’appartenance, club et le pays (voir photo 5 et 8 )
Le fond de votre cageot collectif ou individuel doit être recouvert d’un centimètre d’alpiste (photos 2 -10 -13 ) proscrire le sable, les copeaux et autre matière)
La mangeoire doit être bien remplie
L’abreuvoir contiendra un morceau de mousse photo 30 (mousse d’ameublement et non pas une éponge, si l’oiseau en avale il mourra à coup sur photo 34) de la taille du godet, servira de stabulateur, veillez à ce que celle çi soit bien imbibée, vous pouvez utiliser la pomme,
Sur chaque boîte individuelle sera mentionné sur une étiquette la classe, la section et le n° de bague de l’oiseau qui s’y trouve photo 24
Pour les cageots collectifs : chaque casiers portera les mêmes indications sur les oiseaux contenus dans chacun d’eux

N’oubliez pas de placer un butoir pour empêcher que le tiroir de la boite ou du casier collectif ne tombe, risquant de blesser les oiseaux ou de permettre leur fuite, de plus cela facilite le travail du convoyeur quand il doit ravitailler vos compétiteurs en eau ou en graines, (photos 15,16 et 18 )
Avantage des boites individuelle : le convoyeur n’est pas obligé de prendre l’oiseau en main, il place la boîte devant la porte de la cage concours, l’oiseaux pénètre immédiatement à l’intérieur. (photos 26 et 28)
La santé de vos oiseaux doit être irréprochable, cela va de soi, si un oiseau que vous avez inscrit n’est pas en forme, évité de la faire concourir, le stress du transport et de l’exposition aura raison de lui.
AU RETOUR
Quand vous récupérez vos oiseaux, au point de ralliement, vérifiez que vos compétiteurs sont tous là.
Donnez leur immédiatement à boire ou un morceau de pomme, et un sucrier de leur pâtée habituelle, et graines si besoin.
Laissez les un peu à la lumière pour leur permettre de boire et de s’alimenter.
Signalez immédiatement la moindre anomalie.
De retour chez vous, replacez vos compétiteurs dans leur cage ou volière respective donnez un supplément de vitamines, un saupoudrage de produit antipoux n’est pas à exclure.
LA SÉCURITÉ ET LA SANTÉ DE VOS OISEAUX NE DÉPENDENT PAS QUE DES
CONVOYEURS, MAIS AUSSI DE VOUS, ET DES CONDITIONS DANS LESQUELLES
VOUS FAITES VOYAGER VOS PROTÉGÉS.
Bernard FACQ

  • 2
  • 5
  • 8
  • 10
  • 13
  • 15
  • 16
  • 18
  • 24
  • 26
  • 28
  • 30